Les voyages de la Suzanne en 2008

{gallery /}

Après l’inauguration de La Suzanne restaurée le 5 novembre 2008, en présence des personnalités du secteur, il est apparu que les meusiens désiraient la connaître davantage…

C’est pourquoi dans le cadre du 90ème anniversaire de la signature de l’armistice du 11 novembre 1918, il fut envisagé de la présenter à la population en allant vers elle… Mais comment ? Nos bonnes relations avec les dirigeants de l’entreprise de travaux publics SEETP/Robinet, dont son PDG Jean-Louis Robinet, nous donnèrent l’idée d’aller au devant des habitants de l’Argonne et de ceux résidant le long de la Voie Sacrée.

C’est ainsi que le 8 novembre 2008 au matin, La Suzanne solidement arrimée sur un porte-engin piloté avec maestria par l’ami Damien prenait la route au départ de la gare SNCF de Bar-le-Duc à destination de Clermont-en-Argonne. Etape triomphale pour notre vénérable locomotive qui revit les villages qu’elle traversait aux jours sombres de la Grande Guerre. Ce fut l’occasion d’évoquer avec les plus anciens des souvenirs de voyages épiques ou de ressortir des greniers des objets insolites… La Suzanne passa la nuit à Clermont-en-Argonne comme au bon vieux temps !

La Suzanne devant la gare TGV Meuse

Le lendemain, ce fut le trajet, toujours avec le même succès, qui la mena de la gare de Verdun à Bar-le-Duc en suivant la Voie Sacrée routière. Elle ne manqua pas d’aller faire un léger détour par la gare « Meuse-TGV-Voie Sacrée ». Sur les deux jours, 2000 personnes environ se pressèrent le long du parcours…

Séparation